Series TV : pourquoi j’ai décroché de The walking Dead ?

L’adage dit : « les goûts et les couleurs…, ça ne se discute pas !  » Cette expression sied tout à fait à l’univers des series TV. En effet, un superbe programme peut se transformer en véritable cauchemar, au fur et à mesure des saisons. On peut citer Sliders, une serie TV SF des années 90 : véritable pépite lors des 3 premières saisons et navet complet lors des 4èmes et 5èmes saisons (du fait de changements scénaristiques incompréhensibles). C’est un peu ce qui arrive à la série télévisée The Walking Dead, à mon sens depuis 2 ou 3 saisons. Des raisons qui m’ont poussé à décrocher d’un des shows TV que j’affectionnais le plus, ces dernières années. (ATTENTION, SPOILERS ALERTE POUR CEUX QUI N’ONT PAS VISIONNE TOUTES LES SAISONS DE TWD).

Des débuts accrocheurs

series TV
Rick Grimes, en avant, et le groupe de survivants.

J’ai découvert TWD sur le tard (tout comme Game of thrones). Pour moi, ce n’était qu’une série sur les zombies de plus. J’ai donc commencé à visionner les premiers épisodes en 2012, pendant un moment d’ennui, alors que deux saisons avaient été diffusées. Un ami m’avait téléchargé la saison 1 (saison qui a ensuite dormi plusieurs mois dans l’espace « Vidéos » de mon ordinateur).

Pour moi, le pitch a tout de suite fonctionné. Un shérif plongé dans le coma, suite à une blessure par balle, se réveille, en pleine crise apocalyptique zombie. Si je pensais que la serie TV allait jouer sur les clichés, je me suis rapidement aperçue que je m’étais complètement trompée. Cela fonctionnait, tout simplement. Et j’ai accroché tout de suite. J’ai visionné les six premiers épisodes en quelques jours et je voulais savoir la suite. Pour rappel, à la fin de la saison 1, Rick Grimes, adjoint de shérif et héros principal, se retrouve coincé dans un char d’assaut, à Atlanta, dans un coin infesté de zombies (qui ont dévoré son cheval !).

Une constante saison après saison

Si j’ai accroché à cette serie TV, c’est aussi pour ça. Rick a été sauvé par Glenn, jeune homme sympathique qui l’a mené droit vers sa femme et son fils (et un groupe de survivants). C’est à ce moment que l’on fait la rencontre de Carol, femme battue, mère d’une petite fille, de Daryl et son odieux frère, d’Andrea et sa soeur… Des personnages- phare qui vont plus ou moins disparaître au fil des saisons. Un groupe soudé qui va se soutenir, épisodes après épisodes, envers et contre tout. On s’attache tout simplement aux héros de la série.

Mais si j’ai accroché, c’est aussi parce qu’il y avait une constante, à la fin de chaque saison : je voulais savoir la suite (comme tout le monde, diriez-vous !). Le suspense était tel, qu’il fallait patienter gentiment pour savoir. Et c’était passionnant !

Malgré le fait qu’au fur et à mesure des épisodes de la serie TV, l’horreur de la vie des personnages (et la noirceur qui les habite) ne faisait que grandir, on ne pouvait que s’attacher à eux et trembler pour leur survie. La rencontre avec Maggie et sa famille, de gentils fermiers (saison 2), l’arrivée de Michonne, la lutte contre Le Gouverneur, leader charismatique et sadique de Woodbury, pour conserver la prison, le chemin vers le Terminus, dans la saison 4, l’évasion du Terminus (avec ses résidents cannibales), au début de la saison 5… Chaque fin de saison menait à un suspense haletant. Je voulais suivre donc, encore et encore…, jusqu’à cette fameuse saison 7 et son grand vilain Negan.

Serie TV : Negan, un grand vilain décevant

series TV
Negan (Jeffrey Dean Morgan), le grand vilain qui devait chambouler la série TWD.
Credit photo : Gene Page/AMC

Qu’on ne s’y trompe pas ! Je me suis toujours rendu compte que l’univers de The Walking Dead n’était pas forcément rose ! Les personnages sont souvent forcés de faire des choix inhumains et qui leur coûtent…, les éloignant chaque fois un peu plus de leur humanité. Pour rappel : la scène de la saison 5 où le groupe de Rick se venge des résidents du terminus… en les massacrant tout simplement dans une église !!! Une scène terrible, à la limite de l’insoutenable où l’on se demande si l’on à affaire à des êtres humains. Regarde-t-on cette série parce qu’elle pose des questions de moralité ?… Comment agirait-on, à leur place ? On préfère ne pas y répondre et rester spectateur, car leurs choix sont souvent terribles. Mais, je m’égare…

En tout cas, j’en étais là, à la fin de la saison 6, lors de la rencontre du groupe avec le fameux Negan. Lorsque Le grand méchant a commencé son jeu sadique, avec sa batte… et qu’il a supprimé Glenn et Abraham, au début de la saison 7.

Déjà, non !!! Ces morts ne m’ont pas plu ! Glenn était le dernier « gentil » du groupe (il n’avait pas participé au massacre de la horde du Terminus) et il était adulé des fans. Premier point négatif ! Ensuite, Negan…, le grand méchant, m’est plutôt apparu comme un grand moulin à paroles, toujours en train de gesticuler (à gauche, à droite, en avant, en arrière…), la batte grillagée à la main. Si bien que ses monologues ont fini par m’agacer systématiquement, puis par me lasser complètement. D’autant plus qu’on le voit régulièrement pendant 2 saisons. Toute cette histoire de sauveurs ne tient pas la route, pour moi. C’est tout !

On reprend espoir, lorsque l’on voit que Rick se révolte, organise les troupes, avec Maggie pour La Colline et Ezékiel, le roi comme acolytes. Mais non, la mayonnaise ne prend pas, non plus, au cours de la saison 8, avec des épisodes interminables, des rebonds furtifs et une fin archi-décevante. Carl, le fils de Rick meurt et enjoint son père (dans une lettre émouvante et déchirante) de faire la paix avec Negan et les Sauveurs. Mais la paix venant de Rick, gentil adjoint du shérif, qui a viré psychopathe au fur et à mesure des saisons, ne prend pas. Tout ça n’est pas crédible, même si le message est beau et que Negan, vaincu, reste en vie, à la fin de la saison 8. Un choix de Rick qui va mener à une guerre disparate entre trois personnages que l’on aime : Rick, Daryl et Maggie, qui étaient comme les doigts de la main, jusque-là.

series TV
La fin de la guerre contre Les Sauveurs (fin de saison 8).

Bref, pour moi, cette série TV ne fonctionne plus et devrait arriver à son terme bientôt. Je n’ai visionné que le 1er épisode de la saison 9 et ne suis pas pressée de visionner les autres épisodes. N’oublions pas que les personnages de Rick et Maggie ont quitté le show, qui va lentement s’enfoncer dans l’ennui, à mon sens. Je regarderais ces épisodes quand j’en aurais envie (si j’en ai envie, devrais-je plutôt dire !). D’autant plus qu’une dixième saison a été confirmée.

Et vous, que pensez-vous de l’évolution de cette serie TV ? A vos commentaires !

Sabrina Biodore

Rédactrice web, auteure et blogueuse, je suis fan de séries TV et de cinéma. J'ai choisi la thématique des séries, pour mon premier blog, car, à mon sens, elles nous aident à réfléchir et à amorcer des axes de réflexion sur le monde d'aujourd'hui. Elles ont d'ailleurs, un impact sur celui-ci. N'hésitez pas à commenter les articles, apporter des suggestions, vous inscrire sur la page Facebook Serial series Addict ou (pourquoi pas !), me soutenir via ma page Tipee. Bienvenue à tous les serial series @ddicts et bonne lecture !!! Ma page Facebook : https://www.facebook.com/Serial-Series-Addict-2176766489031110/ Mon compte Twitter : https://twitter.com/sbiodore Mon compte Linkedin : https://www.linkedin.com/in/sabrinabiodore/ Ma page Tipee : https://fr.tipeee.com/serial-series-addict

4 pensées sur “Series TV : pourquoi j’ai décroché de The walking Dead ?

  • 20 février 2019 à 15 h 28 min
    Permalink

    Avec les chuchoteurs je retrouve un peu d’interrêt a regarder mais là il manque les acteurs principaux c’est vrai et ça devient lassant, oui il y a encore Daryl avec son chien clebs (qui a disparu dans la seconde partie j’ai pas compris pourquoi) et Michonne est partie et je crois qu’on là verra plus, c’est devenu n’importe quoi

    Répondre
    • 20 février 2019 à 16 h 04 min
      Permalink

      Alors là ! Déjà, je tiens à saluer le premier commentaire français sur ce blog ! Merci beaucoup !
      Ensuite, pour en revenir au sujet abordé, je dois dire que c’est terrible quand une série qu’on aimait part en vrille ! J’ai beaucoup aimé cette série et je trouve cette dégradation dommageable ! Il est temps d’y mettre fin, je pense !
      A bientôt !

      Répondre
  • 20 février 2019 à 18 h 59 min
    Permalink

    De plus en plus ennuyeux on attend plus la suite……comme avant ça traine en longueur et de plus les héros principaux ne sont plus.

    Répondre
    • 20 février 2019 à 19 h 30 min
      Permalink

      Je vois que je ne suis pas la seule à penser ça !
      Bienvenue sur ce blog et à bientôt !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *